Accueil GTVR TransVision Cookshire NetRevolution LocalMedias EstriePlus.com Blog Nous joindre

2 conseils pour s’entraîner à la course à pied en hiver

Pour beaucoup, la course à pied est une drogue. Certaines personnes sont complètement accrocs à ce sport et ne sauraient comment s’en passer ne serait-ce que pour une courte période de temps. Par contre, la course en extérieur présente quelques difficultés dans un climat comme le nôtre. Courir l’hiver n’est clairement pas des plus facile et il est important d’être bien préparé surtout si vous n’êtes pas un amateur des salles d’entrainement et que vous préférez pratiquer la course à l’extérieur.

Bien s’équiper

Le premier conseil pour tout coureur hivernal est de bien s’équiper. Le premier élément à considérer est au niveau des chaussures. Il est primordial d’avoir des chaussures confortables et souples pour éviter les blessures, mais aussi suffisamment chaudes pour ne pas avoir froid aux pieds. Si vous êtes un coureur régulier et que vous prévoyez aller courir très fréquemment, il est nécessaire de consulter un podiatre à Montréal afin de vous assurer que vous serez chaussé adéquatement pour vos besoins et la température. Sinon vous pouvez opter pour des bas en laine et des semelles thermales. Vos chaussures devront également être adhérentes afin d’éviter le plus possible de glisser sur la glace.

Il est également primordial de porter des vêtements confortables et chauds qui respirent afin de ne pas augmenter votre transpiration et ainsi avoir plus  froid. Vous devez porter attention principalement aux matières et à l’ajustement des vêtements. Tous les vêtements à base de laine sont parfaits puisque cette matière est isolante pour vous garder au chaud et absorbante pour éviter que votre transpiration ne refroidisse votre peau. Les vêtements en matière synthétique comme le polyester sont à éviter puisqu’ils ne respirent pas et vous feront donc transpirer. Il est également préférable de porter des vêtements ajustés afin de ne pas gêner vos mouvements et garder la chaleur de votre corps.

Préétablir le trajet

Cette étape peut sembler banale, mais par grand froid, il est essentiel de préétablir son trajet et de le respecter pour éviter plusieurs ennuis. Si vous entreprenez un trajet trop long et que vous commencez à avoir très froid lorsque vous êtes loin de votre résidence, vous pourriez avoir beaucoup de difficulté à revenir à la maison. Vous pourriez alors être sujet à des engelures et même à une situation d’hypothermie. Les risques de déshydratation sont également plus élevés l’hiver dû à la sensation de soif qui se fait moins sentir qu’en été. Il est donc essentiel de s’équiper d’une bouteille d’eau et de ne pas trop s’éloigner d’une source d’eau potable en cas de manque ou en cas de gel. Lors de la planification de votre trajet, essayez également de cibler les endroits qui pourraient être glacés afin de les éviter pour ne pas tomber.