Accueil GTVR TransVision Cookshire NetRevolution LocalMedias EstriePlus.com Blog Nous joindre
entete

4 réflexes à adopter en cas de saignement

Dans la vie de tous les jours, un saignement peut vite arriver. Éraflure, coupure, égratignure, coup, etc. Quelle qu’en soit la cause, il faut réagir correctement. Pour être paré, adoptez donc nos 4 réflexes en cas de saignement !

1. Saignement très abondant : appelez les secours

Tout d’abord, il y a saignement et saignement. La plupart sont anodins, alors que d’autres peuvent s’avérer plus graves.

Notamment, si le sang gicle ou coule abondamment et de façon continue, cela signifie qu’une veine importante est touchée. Il faut donc impérativement comprimer la plaie (idéalement avec un tissu) pour stopper l’hémorragie, et appeler les secours immédiatement. Maintenez la pression jusqu’à leur arrivée. Si possible, le mieux est d’allonger la victime.

2. Saignement causant des vertiges : évaluez la situation

Puis, lorsqu’une perte de sang modérée provoque des vertiges, allongez la victime et relevez ses jambes.

Si elle reprend connaissance, il s’agit d’un malaise vagal, simplement lié à la vue du sang. Dans le cas contraire, contactez les secours immédiatement !

3. Saignement modéré : pressez et nettoyez

Ensuite, même en cas de saignement modéré, il convient de presser la plaie pendant environ 10 minutes. Cela interrompt l’écoulement et facilite la coagulation. Une fois le saignement stoppé, il faut alors nettoyer la blessure avec de l’eau et du savon, pour éliminer les éventuelles impuretés.

Vient ensuite l’étape du désinfectant (chlorhexidine, polyvidone iodée). Vaporisé en spray ou appliqué avec une compresse stérile, il détruit les microbes avant l’application d’un pansement. En cas de plaie, on peut également poser une bandelette adhésive qui va la maintenir fermée et favoriser la cicatrisation.

4. Saignement de nez : aidez la coagulation

Un saignement de nez (« épistaxis ») peut survenir à tout moment, surtout chez les personnes qui y sont sujettes. Et en période hivernale, le phénomène est encore plus fréquent !

Si cela vous arrive, détendez-vous et mouchez-vous délicatement pour éliminer les caillots de sang. Asseyez-vous et penchez la tête en avant. Puis, comprimez l’arête de votre nez pendant 10 minutes, jusqu’à ce que le saignement s’arrête. Si possible, appliquez du froid sous votre nez, pour accélérer la coagulation. Vous pouvez même utiliser un gel coagulant spécial, une solution facile pour pallier au saignement de nez !

Enfin, si le saignement est très abondant et impossible à stopper, appelez les urgences.

Conclusion

En cas de saignement, adoptez les bons gestes et votre mésaventure sera rapidement de l’histoire ancienne !