Accueil GTVR TransVision Cookshire NetRevolution LocalMedias EstriePlus.com Blog Nous joindre

Avez-vous pensé à un ventilateur d'entre toits à énergie solaire ?

La ventilation de l’entre toits est essentielle à la bonne santé de votre maison. Elle évite la surchauffe du toit en été, abaisse la température du logement, élimine les problèmes d’humidité et les infiltrations d’eau. C’est réellement un gage de longévité de votre toit et de confort dans la maison. Le ventilateur électrique a longtemps dominé le marché, mais il entre en concurrence sérieuse avec le ventilateur solaire. Pourquoi ?

L’intérêt d’une bonne ventilation

La ventilation aspire l’air chaud et l’humidité vers l’extérieur, elle contrôle ainsi la température du grenier ou des combles. La durée de vie du toit est prolongée grâce à une aération constante. De même en hiver elle évite la formation de la glace.

Ventilateur électrique vs ventilateur solaire

Les avantages du solaire sont évidemment environnementaux et financiers. Le ventilateur électrique consomme de l’électricité, même l’été, alourdissant ainsi votre facture énergétique. Il consomme aussi des ressources de l’environnement. L’énergie solaire a l’avantage d’être une énergie renouvelable gratuite. Elle rafraîchira votre maison sans dépense.

L’installation d’un ventilateur électrique requiert l’intervention d’un électricien, ne serait-ce que pour le câblage, d’où des frais supplémentaires. Un ventilateur solaire peut très bien être installé par vous, il est sans fil. Avant de monter sur le toit, assurez quand même votre sécurité en installant un garde-corps amovible. Profitez-en pour vérifier votre toiture, la débarrasser des feuilles et de la mousse histoire de la préparer à passer le prochain hiver sans encombre.

Le fonctionnement d’un ventilateur solaire

Un ventilateur d’entre toits solaires fonctionne de la même manière qu’une VMC, ou presque. Elle comporte une hélice qui entre en mouvement grâce à un moteur alimenté par des batteries qui stockent l’électricité pour la restituer en continu ou à la demande.

Placez votre ventilateur solaire dans l’entre toits et le panneau photovoltaïque là où il bénéficiera du meilleur ensoleillement sur le toit. Les performances techniques dépendent du produit acheté : la puissance des capteurs solaires, la capacité de stockage, le diamètre pour le débit de l’air. Si votre appareil ne dispose pas de batterie, il ne fonctionnera que s’il y a du soleil. Un diamètre de gros calibre ventilera à raison de 160m3/heure, ce qui est déjà très performant.

Même si vous avez déjà un ventilateur d’entre toits électrique, vous ferez des économies substantielles d’électricité en optant pour un solaire, sans compter l’impact zéro sur l’environnement.