Accueil GTVR TransVision Cookshire NetRevolution LocalMedias EstriePlus.com Blog Nous joindre

Conflits entre associés : comment en sortir?

Le travail d’équipe est essentiel dans une large majorité des entreprises qui ne pourraient fonctionner sans les services de différents experts. Le travail d’équipe permet d’assurer que chaque étape soit faite dans les règles de l’art par des spécialistes du domaine qui se doivent de collaborer vers un but commun soit le succès de l’entreprise. Lors de l’embauche, un employeur se doit non seulement de considérer les qualifications et les expériences antérieures du candidat, mais également son attitude et sa personnalité afin de s’assurer que le nouvel employé s’intègrera bien à l’équipe. Il est même parfois pertinent de choisir un candidat moins qualifié, mais agréable qui aura la chance de développer ses capacités aux dépens d’un candidat très qualifié, mais antipathique qui altèrera l’ambiance dans les bureaux.

Plusieurs conflits entre employés peuvent arriver dans un milieu de travail. Ceux-ci peuvent autant être d’ordre personnel que professionnel. Ses conflits peuvent également prendre des dimensions excessives et devenir ingérables. Dans un tel cas, prendre un avocat en droit des affaires peut être la solution envisageable pour régler le problème et ainsi rétablir l’harmonie au sein de l’équipe. Par contre, avant d’en arriver là, il y a trois étapes à suivre pour tenter de remédier à la situation.

Discuter du problème avec la personne concernée

Évidemment, dans un contexte de conflit, la communication est la clé. Il est primordial de faire comprendre à l’employé qui vous pose problème que certains de ses comportements vous rendent inconfortables. Dans bien des cas, l’autre employé n’est pas au courant que vous n’êtes pas à l’aise avec son attitude et celui-ci fera preuve de bonne foi et fera des efforts pour corriger la situation.

Envisager le compromis

Si la situation ne change pas après en avoir discuté avec la personne concernée, il est important de faire soi-même une prise de conscience quant à ses propres comportements, interprétations ou réactions face à la relation conflictuelle. Vous pourriez comprendre que vous avez votre part de responsabilité et ainsi changer votre attitude ou envisager des compromis. Encore une fois, il est important d’en discuter avec la personne concernée pour éviter les malentendus et favoriser un consensus. 

En parler au supérieur

La dernière étape avant d’entreprendre des procédures judiciaires est d’en discuter avec votre supérieur. Il est très pertinent d’informer son patron d’une situation conflictuelle qui ne semble pas vouloir se résoudre puisque celui-ci agira à titre d’œil extérieur impartial et pourra vous indiquer des pistes de solution. Dans le cas où l’une ou l’autre des parties serait réellement nuisible, il pourra également sévir.