Accueil GTVR TransVision Cookshire NetRevolution LocalMedias EstriePlus.com Blog Nous joindre

Fiscalité : que peut-on déduire de ses revenus locatifs ?

Posséder un immeuble à revenus peut rapidement devenir très couteux. Il arrive parfois qu’un propriétaire se questionne sur le réel profit qu’il fait en louant les unités de son immeuble. Il est également possible de repousser ou d’éviter de faire des travaux essentiels à la qualité de vie des locataires pour ne pas que les dépenses dépassent les revenus. Plusieurs locateurs se demandent si de tels travaux ou d’autres charges reliées à la location d’unités dans un immeuble prévu à cet effet sont déductibles d’impôts. Ceux-ci seront contents d’apprendre que plusieurs éléments peuvent être déduits.

Les éléments déductibles

Vous pourriez être surpris du nombre de dépenses qui peuvent être déduites de vos relevés fiscaux. Par exemple, il est possible de déduire ses frais de gestion immobilière à Montréal facilement et ainsi récupérer une partie de l’argent dépensé. Vous pouvez également inclure les dépenses reliées à l’entretien et aux réparations telles que les frais de conciergerie ou d’hommes à tout faire. Les impôts et les taxes reliés aux paiements de l’immeuble sont également à considérer puisqu’ils pourraient également être déductibles. Si vous avez eu à évincer un locataire nuisible et que cette démarche a engendré des frais, ceux-ci sont également à ajouter aux rapports.

Il est pertinent et même essentiel de faire affaire avec un comptable qui pourra vous aiguiller davantage sur les possibles dépenses à inscrire dans les rapports. Il pourra également vous indiquer quels documents il est important de conserver afin de maximiser vos chances lors  de la période des impôts. Il y a plus d’éléments déductibles que vous ne l’imaginez et un spécialiste est la meilleure personne pour vous guider dans ce processus et, bien qu’il peut sembler dispendieux de faire affaire avec un comptable, ses services pourraient vous faire récupérer beaucoup d’argent.

Les éléments non déductibles

Comme vous l’aurez probablement compris, la majorité des dépenses sont déductibles lors de vos déclarations d’impôts. Il existe très peu de dépenses qui ne vous permettront pas de retirer un certain montant suite à leur déclaration. Seuls les reconstructions et les agrandissements ne sont pas déductibles puisqu’ils ne sont pas essentiels à la qualité de vie des locataires. Il faut donc considérer cet aspect avant d’entreprendre de tels travaux. Il faut également faire très attention puisque plusieurs dépenses ne sont pas déductibles si les justificatifs sont insuffisants ou inexistants. Il est donc très important de conserver des copies des justificatifs pour éviter les mauvaises surprises lors d’une inspection.