Chat with us, powered by LiveChat
Accueil GTVR TransVision Cookshire NetRevolution LocalMedias EstriePlus.com Blog Nous joindre

Comment réussir sa reconversion professionnelle ?

À l’heure actuelle, une carrière est rarement linéaire. Il peut vous arriver de ressentir l’envie de prendre un virage dans votre parcours professionnel et de vous lancer de nouveaux défis pour évoluer et vous épanouir dans votre métier.

 

La reconversion professionnelle est de plus en plus en plus fréquente chez les salariés. L’expérience vous tente et vous avez besoin d’un petit coup de main pour vous réorienter ? Suivez attentivement notre guide pratique (conseils, modèles de CV et préparation aux entretiens) pour réussir votre changement de carrière.

Faire le bilan et se poser les bonnes questions

Avant d’entamer votre reconversion professionnelle, il est important de faire le point et de vous assurer que vous avez pris cette décision pour les bonnes raisons. Comprendre ce qui ne vous convient plus dans votre situation actuelle est indispensable pour déterminer si vous souhaitez réellement changer de métier, ou tout simplement d’entreprise.

 

Pour ce faire, vous devez vous poser les bonnes questions et effectuer un exercice d’introspection. Qu’est-ce que vous aimez faire ? Quels sont les aspects positifs de votre poste actuel ? Quelles sont les tâches qui ne vous conviennent pas ? Quel domaine d’activité vous intéresse ? Les réponses à ces questions vous aideront à définir vos priorités.

Déterminer ses compétences transférables

Même si vous changez de métier, vous avez déjà de l’expérience dans le monde du travail et vous ne partez pas tout à fait de zéro. Il s’agit d’un avantage non négligeable lors de votre recherche d’emploi. Il est donc important de savoir créer un lien entre les compétences que vous avez acquises au cours de votre parcours et les exigences de votre nouveau poste.

 

Faites le point pour identifier les compétences qui pourront vous aider à convaincre le recruteur que vous êtes un candidat qualifié et que vous êtes capable d’occuper le poste à pourvoir. Vos capacités relationnelles, vos qualités humaines et votre savoir-être ainsi que la maîtrise des langues seront généralement valorisés par les recruteurs

S’informer et envisager une formation

Nous vivons dans un monde connecté et les sources d’informations sont nombreuses. N’hésitez pas à prendre votre temps pour vous renseigner sur le marché de l’emploi, les secteurs et les entreprises qui recrutent et les débouchés. Avoir une idée claire de ce qui vous attend vous évitera de vous lancer dans cette aventure à l’aveugle.

 

Lors d’une reconversion professionnelle, il est possible que vous manquiez de certaines compétences et connaissances indispensables. Choisir de suivre une formation peut être l’option idéale pour vous mettre à niveau et acquérir les qualifications nécessaires.

 

Vous pouvez également faire un stage, par exemple, ou participer au dispositif de mise en situation en milieu professionnel proposé par Pôle Emploi. Vous aurez ainsi l’opportunité de de vous immerger en conditions réelles au sein d’une entreprise pour mieux comprendre votre futur métier.

Savoir adapter son CV

Le défi principal lorsque vous changez de carrière est de savoir démontrer la pertinence de vos expériences précédentes aux recruteurs. Pour compenser le manque d’expérience dans votre nouveau domaine, mettez l’accent sur vos compétences et accomplissements qui peuvent correspondre aux exigences du poste qui vous intéresse.

 

Votre profil est moins conventionnel que celui des autres candidats, il est donc important de savoir créer un CV en béton et faire preuve de persuasion pour vous démarquer. Rédiger une bonne lettre de motivation est également un moyen efficace de mettre en avant votre détermination et les raisons qui vous ont poussé à entreprendre une reconversion.

Se préparer à l’entretien d’embauche

Lors de l’entretien d’embauche, vous pouvez vous attendre à des questions concernant votre changement de voie ou d’éventuels « trous » dans votre CV. Vous avez donc l’occasion de préparer votre réponse avant votre rencontre avec le recruteur pour ne pas être pris au dépourvu.

 

Lorsque vous évoquez votre transition, la clé est l’honnêteté. Expliquez clairement les raisons de votre reconversion professionnelle au recruteur et démontrez que ce choix a été mûrement réfléchi. Il est important d’assumer votre décision et de prouver qu’elle n’a pas été prise sur un coup de tête.

 

Préparez vos arguments pour lui prouver que vous êtes qualifié pour occuper ce poste et que vos expériences précédentes seront un atout pour mener à bien les tâches qui vous seront confiées. Avant tout, le recruteur doit ressentir une véritable volonté d’évoluer et de réussir cette reconversion.